Comment bien manger quand on est végétarien ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Le végétarisme est un régime alimentaire qui est de plus en plus souvent évoqué et qui fait de plus en plus d’adeptes.

Pourtant, il reste flou. Comment faire pour bien suivre ce régime alimentaire sans viande, mais qui ne se limite pas cela ? Focus sur l’alimentation végétarienne.

Comment bien manger quand on est végétarien ?

Les différents aspects du végétarisme

Le végétarisme peut s’appliquer de différentes manières. Les aliments autorisés et les restrictions ne sont pas les mêmes pour tous.

Le plus couramment, les végétariens ne mangent pas de viande ni de poisson.

Les pesco-végétariens s’autorisent toutefois la consommation de poisson.

Le régime lacto-ovo-végétarien admet la consommation de lait et d’œufs.

Contrairement aux végétaliens qui eux ne consomment aucun aliment d’origine animale. À la viande et au poisson, s’ajoutent sur la liste des aliments banni les œufs, le lait, le miel.

Enfin, les flexitariens s’autorisent à manger de la viande de temps en temps, de manière raisonnée.

Quelle que soit la forme de végétarisme suivie, il est primordial que l’alimentation reste saine, variée et équilibrée.

Bien manger : éviter les carences

Pour atteindre l’équilibre alimentaire indispensable pour rester en bonne santé, il est indispensable de trouver des alternatives aux aliments bannis. Les effets des carences se font rapidement ressentir sur le corps.

Les protéines animales peuvent être remplacées par des protéines végétales. Les légumineuses ont en sont une bonne source. Leur apport en fer est aussi utile pour être en pleine forme.

Les laitages traditionnels se substituent par du lait végétal.

Varier les huiles permet d’apporter des omégas 3.

Les fruits et légumes sont des sources de vitamines et de calcium.

Les différentes catégories d’aliments doivent être associées entre elles pour concevoir des repas complets, qui contiennent tous les nutriments utiles.

Malgré ce soin, il reste indispensable de supplémenter son alimentation pour éviter les carences. La vitamine B 12 doit notamment être prise en plus des repas habituels.

Du calcium, du fer, de la vitamine D et des omégas 3 peuvent aussi faire l’objet d’une supplémentation si nécessaire.

Végétarien : laisser son corps s’exprimer

Bien manger en tant que végétarien demande de choisir ses aliments en fonction de ses convictions. Mais aussi d’équilibrer son alimentation et de la supplémenter pour répondre aux besoins quotidiens de l’organisme.

Rester à l’écoute de son corps est important, car il sait manifester ce dont il a besoin. Par exemple, grâce à la fatigue et à la digestion. Lorsque le transit s’effectue bien et que la forme est au rdv, les assiettes sont bien équilibrées.

Lorsqu’un baisse de tonus se fait sentir ou que des troubles digestifs commencent à se manifester, alors un ajustement de sa nourriture peut être nécessaire.

Une envie persistante vis-à-vis d’un aliment en particulier peut aussi être interprété comme un besoin réel de l’organisme.

Méditer ou s’adonner à des exercices respiratoires permet de se concentrer sur soi-même, de ressentir les sensations du corps et de détecter des signes auquel on ne prête pas toujours assez attention au quotidien.

Comme pour tout régime alimentaire, bien manger en étant végétarien demande de respecter l’équilibre alimentaire. La diversification et la notion de plaisir ne sont pas à oublier, rendues possible par les nombreuses recettes végétariennes.

Écouter son corps pour répondre à ses besoins nutritionnels est une solution efficace pour bien préparer ses repas végétariens.


Lisez aussi:

C’est quoi manger végan ?

Comment devenir végétarien grâce à la respiration?