Les bienfaits de devenir végétarien

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Le régime végétarien a longtemps été réduit à un risque de carences. Mais ce régime est aujourd’hui reconnu pour ses effets bénéfiques sur la santé et il fait de plus en plus d’adeptes.

Pourquoi devenir végétarien ? Focus sur les bienfaits du végétarisme.

Les bienfaits de devenir végétarien

Le végétarisme, un moyen de prévenir des maladies graves

Le régime végétarien, lorsqu’il est bien équilibré, ne provoque pas de carences et il est profitable pour la santé à plusieurs titres.

Dépourvu d’acides gras saturés en raison de l’exclusion des aliments carnés, il contribue à lutter contre des maladies graves, notamment les maladies cardio-vasculaires, l’excès de cholestérol, l’hypertension.

Ce régime alimentaire peu gras et reposant pour beaucoup sur des produits naturels aide aussi à lutter contre le surpoids et l’obésité. D’ailleurs, Certains deviennent végétariens pour perdre du poids.

Les apports conséquents en fibres stimulent le transit intestinal et assure une bonne digestion.

Pour éviter les carences, une attention soutenue est accordée à la composition des menus végétariens. Ce qui limite les excès.

D’autant qu’une grande diversité d’aliments est utilisée. Cela permet de bien couvrir les besoins en nutriments. Des suppléments peuvent être pris ne pas avoir de carence.

Les écarts à ce régime sont rares voire inexistants. Cette régularité amène la faculté de stabiliser facilement son poids.

Les bienfaits : s’épanouir en mangeant en accord avec ses convictions

Le végétarisme est mû par des convictions, des valeurs : le respect et le bien-être animal, l’environnement… Les végétariens préfèrent que des animaux ne soient pas tués pour les sustenter quand des ressources végétales peuvent le faire.

Choisir d’adopter un régime végétarien apporte la satisfaction morale d’être en accord avec soi-même, de ne pas aller contre sa volonté et ses idéaux.

C’est une source d’harmonie intérieure. Or le bien-être psychique et le bien être physique sont très liés.

Par exemple, cela évite le stress et les ruminations suites au mal-être ressenti d’avoir consommé de la viande, lesquels peuvent perturber la digestion, qui peut à son tour générer d’autre maux…

Manger végétarien aide à se maintenir en forme, moralement et physiquement.

Plus qu’un régime alimentaire, c’est un mode de vie qui est adopté. Devenir végétarien est un réel engagement personnel, qui doit permettre de s’épanouir.

Devenir végan : un geste pour la cause animale et la planète

En ne mangeant plus de viande ni de poisson, la cause animale en est grandie. Les végétariens sont en effet sensibles aux conditions de vie et d’abattage des animaux.

Les élevages intensifs sont de très gros consommateurs d’énergie et de ressources. Et les conditions de vie des animaux souvent difficiles.

En ne plébiscitant plus les animaux pour se nourrir, une bonne partie des ressources utilisées par les élevages intensifs peut être économisée.

Ce n’est pas rien tandis que de nombreuses personnes luttent pour l’accès à ces ressources et qu’elles s’amenuisent rapidement au niveau planétaire.

Le végétarisme est un régime alimentaire spécifique, dont les bienfaits irradient aussi bien sur la santé, sur le mental, sur la cause animale et sur l’environnement.


Lisez aussi:

Le guide pour devenir végan sans carence 

Pourquoi les végétariens mangent du poisson ?