Devenir végan pour perdre du poids?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Être végan est avant tout un mode de vie, par lequel tous les produits d’origine animale sont refusés, qu’il s’agisse de biens ou d’alimentation.

Mais le régime végan est aussi de plus en plus considéré comme un régime amincissant. Adopter le régime végan pour maigrir peut être efficace, mais il ne doit pas être pris à la légère.

Devenir végan pour perdre du poids ? Oui, à condition de se supplémenter

Le véganisme pour maigrir

Du point de vue alimentaire, le régime végan délaisse tous les produits d’origine animal : la viande, le poisson, le lait, les œufs et le miel.

Une alimentation végane va se concentrer sur le végétal, avec des céréales complètes, des légumes, des fruits frais et secs, des légumineuses.

Ce régime alimentaire est très pauvre en gras. Le lait, la crème, les yaourts, les fromages, les steaks de l’alimentation carnée et laitière classique ont tous des substituts végétaux moins caloriques et mieux assimilés par l’organisme.

Un menu végan est riche en fibres, qui facilitent le transit intestinal et donc l’élimination des déchets organiques. Cela contribue à retrouver un ventre plus plat.

Composer un menu végan demande une attention toute particulière à l’équilibre alimentaire. La notion de portion est très importante.

Les différents groupes d’aliments doivent être correctement associés pour délivrer tous les nutriments utiles à l’organisme. Un déséquilibre peut se manifester très rapidement.

Manger des repas végans parfaitement équilibrés et variés permet de subvenir à la plupart de ces besoins nutritionnels, mais il reste nécessaire de supplémenter son régime sur certains points.

Des suppléments alimentaires indispensables pour éviter les carences

Bien équilibré, le régime végan apporte de lui-même de nombreux nutriments essentiels à l’organisme. Mais pas tous. Une supplémentation alimentaire est nécessaire pour éviter certaines carences.

Ce qui fait principalement défaut au régime végan, c’est la vitamine B 12. L’organisme est incapable de la fabriquer. Or la vitamine B12 est indispensable au bon fonctionnement de l’organisme.

La vitamine B12 assure notamment le bon fonctionnement du système nerveux, contribue au renouvellement cellulaire et aide à se maintenir en forme.

L’alimentation carnée en contient, mais pas l’alimentation végétale. Les produits d’origine animale n’étant pas autorisés en véganisme, il devient nécessaire de prendre cette vitamine en complément.

D’autres apports complémentaires à l’alimentation peuvent s’avérer utiles, notamment lorsque le régime végan n’est pas encore bien maîtrisé.

Les principales carences relevées portent notamment sur un manque de fer, de calcium, de vitamine D, d’omégas 3.

Le mode de vie végan : aliments variés pour faciliter la digestion

Pour atteindre son objectif minceur, c’est tout un mode de vie végan qui va devoir être adopté.

Les atouts de l’alimentation saine, variée, équilibrée et supplémentée, peuvent être renforcés encore par quelques gestes simples du quotidien.

Les vitamines et le fer qui peuvent faire l’objet de carences sont des sources d’énergie. Pour garder son tonus, il est possible d’adopter un rythme slow life, avec des moments à soi et un retour à l’essentiel.

Prêter attention à la durée et à la qualité de son sommeil y contribue aussi.

Des tisanes de plantes peuvent aider à la détente, à l’endormissement.

Bien respirer s’avère aussi être profitable. Grâce aux mouvements du diaphragme, le corps est massé de l’intérieur.

Cette détente aide à rester en forme, à bien digérer, à lutter contre le stress qui peut accompagner un nouveau régime alimentaire.

Le régime végan est bon moyen de perdre du poids. Mais pour ne pas mettre en péril sa santé, il est indispensable de penser à supplémenter son alimentation végane.


Lisez aussi:

Comment devenir végétarien sans carence?

Devenir végétarien: comment remplacer la viande?